President UCT-Togo

 

       Contre-amiral Fogan Kodjo Tsro ADEGNON

Président de l’UCT

Mot du président

Aujourd’hui, la majorité des acteurs est unanime que c’est dans les communes que se jouera l’issue de la lutte contre la pauvreté et les inégalités ; de même que celle de la lutte contre le réchauffement climatique pour l’émergence des territoires durables et résilients.

Le rôle central que jouent les communes dans l’avenir de l’humanité confère une grande responsabilité aux autorités locales, qui doivent adopter des approches innovantes en matière de gouvernance, d’offre de service et de technologie. Ce sont ces innovations qui leurs permettront de faire face aux besoins de ce nouveau monde émergent. Œuvrant pour la promotion des communes, l’Union des Communes du Togo (UCT) a été créée en 1996 à Nangbéto et a pour but de créer une solidarité entre elles et de lutter pour leurs émancipations et développement.

Pour y parvenir, une Journée Nationale de la Commune Togolaise (JNCT) a été instituée. Cette célébration est une aubaine qui permet aux acteurs locaux de développement de se réunir autour d’un thème de réflexion sur les enjeux du développement territorial. 

Dans sa dynamique d’appui au développement des communes membres, l’UCT a eu à exécuter plusieurs projets de développement parmi lesquels le Projet de Création des Centres de Ressources (PCCR), ayant doté les communes chefs-lieux de région des pôles de relais d’informations sur la décentralisation et le développement local participatif; le Projet d’Amélioration de la Gouvernance Locale pour l’Exercice de la Maitrise d’Ouvrage Communal (PAGLEMOC) en cours d’exécution et visant à contribuer à l’amélioration de la  performance des collectivités territoriales dans la délivrance des services publics de base aux populations, etc.

De part certains de ses projets, l’UCT a contribué à la mise en place des outils constituant de véritables cadres de réflexion et d’échanges à savoir : l’Observatoire des Finances Locales (OFL) et l’Observatoire National de l’Etat Civil (ONAEC). Quant aux actions de réseautage, nous pouvons citer la branche Togo du Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique (REFELA), le Réseau des Secrétaires Généraux de Mairie (RESGM) et le Réseau National des Agents d’Etat Civil (RENAEC).

Pour la politique de communication de notre Union, il est apparu opportun pour le Secrétariat Permanent de disposer d’un outil de communication adapté. En effet, le journal mensuel des communes du Togo, « la lettre communale », est créé pour faire connaître les initiatives des communes à tous les acteurs de développement local,  de partager les leçons et les cas concrets de bonnes pratiques entre les communes. Ce magazine offre également aux communes l’opportunité de marquer leur présence, de s’approprier pour construire au fur et à mesure leurs politiques de communication et de mobilisation sociale.

Toutes ces actions ont été le fruit du parrainage des ministères en l’occurrence celui de   l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales. Outre ce parrainage, l’UCT entretien des relations de partenariats avec des organisations nationales, sous-régionales et internationales.  Ceci permet de nous inscrire dans une vision globale d’un processus de décentralisation qui se construit et se renforce davantage.

Merci 

 

Aller au haut